Le 24 mars, Avant-fête de l'Annonciation de la Très Sainte Mère de Dieu, nous célébrons la mémoire de notre vénérable Père ARTEMON, Evêque de SELEUCIE, en Pisidie*

Publié le par Père Jean-Pierre

Le 24 mars, Avant-fête de l'Annonciation de la Très Sainte Mère de Dieu, nous célébrons la mémoire de notre vénérable Père ARTEMON, Evêque de SELEUCIE, en Pisidie*

St ArtémonSaint Artémon naquit dans une famille noble de la ville de Séleucie. en Pisidie. Lorsqu'au cours de ses missions, le Saint Apôtre Paul fit halte dans cette cité pour y prêcher la Bonne Nouvelle, Artémon s'attacha à lui de tout son cur et, négligeant toute attache et toute autre préoccupation, il décida de se joindre aux disciples de l'Apôtre. Comme Paul s'embarquait pour Chypre (Actes 13:4), il le suivit et endura avec lui de nombreux périls, en vue d'annoncer à tous les hommes le Salut. Quand l'Apôtre fut mis en prison et enchaîné, il fut enchaîné avec lui, et c'est avec joie qu'il souffrit avec lui persécutions et flagellations, complétant en son corps ce qui manquait à la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ (cf. Col. 1:24). Quand il eut atteint la pleine stature de la plénitude du Christ, il fut désigné par l'Apôtre comme Evêque de sa patrie, Séleucie. Le bienheureux Artémon fut dès lors le protecteur des veuves, le père des orphelins, le havre de salut pour tous ceux qui étaient en péril, le médecin des âmes et des corps, le toit des sans-toit, se faisant tout polir toits, à l'exemple de son maître Saint Paul (cf. 1 Cor. 9:22). Il prenait un soin tout particulier pour l'éducation de son clergé, et célébrait chaque jour la Sainte Liturgie devant son troupeau spirituel rassemblé. Il avait en effet convaincu ses fidèles que les fêtes elles-mêmes sont sans joie pour ceux qui ne se soucient pas de leur âme; mais pour les amis de la vertu, il est normal que chaque jour devienne une fête et comme un dimanche ininterrompu.

Ayant ainsi orné son Eglise de ses vertus et de ses Enseignements Apostoliques, Saint Artémon remit son âme au Seigneur dans un âge très avancé, recevant pour récompense de ses labeurs les biens éternels et le Royaume des cieux, préparés par Dieu pour Ses Saints depuis la création du monde.

*Le Synaxaire de S. Nicodème commémore aussi aujourd'hui S. Artémon de Laodicée, lequel est généralement mentionné le 12 (ou 13) avril dans les manuscrits du Synaxaire de Constantinople, c'est donc à cette date que nous avons placé sa notice. Certains recueils, notamment slaves, commémorent également aujourd'hui S. Artémon. évêque de Thessalonique. S. Nicodème mentionne, en outre, les huit martyrs de Palestine qui ont déjà été commémorés le 15 mars.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article