Une fatwa contre les violences antichrétiennes en Irak lancée à Copenhague

Publié le par Père Jean-Pierre

14/01/2011 17:39 LA CROIX
COPENHAGUE, 14 jan 2011 (AFP) - Une fatwa contre les violences antichrétiennes en Irak lancée à Copenhague

Des haut dignitaires religieux chiites et sunnites musulmans d'Irak sont tombés d'accord vendredi à Copenhague sur une fatwa commune condamnant les violences contre les chrétiens et autres minorités religieuses irakiennes, à l'issue d'un séminaire à huis clos au Danemark.

"Cette fatwa condamne toutes les atrocités contre les chrétiens et souligne que ces actes de tueries sont totalement contraires au Coran", a déclaré à l'AFP le vicaire Andrew White de l'Eglise anglicane à Bagdad, un des participants à cette réunion de crise.

Les participants ont élaboré treize recommandations appelant notamment à la "criminalisation de toute incitation sectaire et religieuse et de la propagation de la culture de la haine", selon le texte de la déclaration commune obtenu par l'AFP.

Ils ont exhorté le gouvernement de Bagdad à "mettre cette question à l'ordre du jour" du prochain sommet de la Ligue arabe en mars dans la capitale irakienne.

La rencontre, organisée à l'initiative du Danemark et de l'ONG britannique The Foundation for Relief and Reconciliation in the Middle East (FRRME), a rassemblé durant trois jours huit chefs religieux musulmans et chrétiens pour tenter de mettre fin aux violences intercommunautaires qui ont récemment endeuillé la communauté chrétienne en Irak.

La ministre danoise des Affaires étrangères, Lene Espersen, à l'initiatiuve de ce séminaire, s'est félicitée de "la volonté de réconciliation des leaders religieux", les appelant à "traduire concrètement leur engagement dans les faits".

"Ces leaders ont pris une grande responsabilité morale et montré que les groupes religieux sont unis pour oeuvrer ensemble contre les violences religieuses", a-t-elle estimé dans un communiqué.

Commenter cet article