Un miracle de Saint Jean (Maximovitch, apôtre de la diaspora)

Publié le par Père Jean-Pierre

DIMANCHE 4 JUILLET 2010

www.orthodoxologie.blogspot.com

Nous avons fêté au 2 juillet, avec le calendrier des Pères, le saint archevêque Jean. La plupart des paroisses le fêtent aussi ce dimanche. Voici un miracle le concernant.

+

En 2004, dans la ville de Mulino, dans l'Oregon, un événement étonnant et merveilleux a eu lieu. Il concernait une femme craignant Dieu d'origine russe, qui fait partie de l'Eglise des nouveaux martyrs russes, où le Père Serge Svesnikof sert comme prêtre.

Dans cette paroisse sont conservées comme un trésor les épimaniques (manchettes liturgiques) de saint Jean. Cette femme, qui était à sa dernière semaine de grossesse (en fait peu de temps avant la date prévue pour la délivrance), alla à son dernier contrôle médical. Lors du contrôle, ils ont été choqués lorsque le médecin a diagnostiqué que l'enfant était mort dans le sein de la mère. Immédiatement, ils lui ont dit qu'elle aurait des contractions et qu'elle donnerait naissance à un bébé mort.

Elle s'est évanouie et elle se lamenta ensuite. Quand ils se furent repris, ils se préparaient à lui donner un médicament pour accélérer les contractions et provoquer l'accouchement. Elle leur a dit d'arrêter immédiatement, et leur a demandé d'appeler leur prêtre, le Père Serge.

Quand il a appris ce qui s'était passé, il leur a dit de ne rien faire, mais d'attendre. Peu de temps après il arriva à l'hôpital, portant les épimaniques de saint Jean. Tenant les épimaniques, il lui a fait avec elles avec le signe de la croix sur son ventre, et au grand étonnement de tous, le cœur du bébé a recommencé à battre, comme l'échographie l'a montré! L'enfant est né un peu plus tard en vie et en bonne santé, et a été nommé Jean en l'honneur du saint.

Saint Archevêque Jean, prie Dieu pour nous!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article