Saint Nicolas de Jitcha: Homélie sur la foi qui apporte la victoire

Publié le par Père Jean-Pierre

http://www.orthodoxologie.blogspot.com/
Saint Nicolas de Jitcha: Homélie sur la foi qui apporte la victoire

"La victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi" (I Jean. 5:4)
Le Seigneur Christ a conquis du monde, et cette victoire, mes frères, nous appartient aussi. Les apôtres ont conquis le monde, et cette victoire est aussi la nôtre. Il n'y a rien qui ait un plus grand pouvoir dans le monde, mes frères, que la foi chrétienne. Les épées qui coupent cette foi sont émoussées et brisées, mais la foi est restée; les rois qui ont lutté contre cette foi se sont étouffés sous l'anathème de leur crime; les royaumes en guerre contre cette foi ont été détruits, les villes qui chassèrent cette foi gisent détruites; les hérétiques qui ont perverti cette foi ont péri d'âme et de corps et sortirent de ce monde sous l'anathème, mais cette foi est restée.
Quand le monde se précipite sur nous, mes frères, avec ses illusions, avec l'illusion de la beauté extérieure, l'illusion de la richesse, du plaisir, de la gloire éphémère, avec quoi allons-nous résister et par quoi serons-nous les vainqueurs, si ce n'est par cette foi? En vérité, par rien d'autre que par cette foi invincible, qui est bien meilleure que toutes les bonnes choses de ce monde.
Lorsque toute l'illusion de ce monde révèle son autre face, quand la beauté se transforme en laideur,  la santé en maladie, la richesse en pauvreté, la gloire en déshonneur, le pouvoir en dégradation et toutes les choses florissantes de la vie physique en saleté et la pollution; par quoi allons-nous vaincre cette misère, cette saleté et cette pollution et nous garder du désespoir, si ce n'est par cette foi? En vérité, nous le ferons rien que par cette foi invincible, qui nous enseigne des valeurs durables et invariables dans le Royaume de Dieu.
Quand la mort montre sa puissance destructrice sur notre prochain, nos parents et amis, sur nos fleurs, nos cultures, sur le travail de nos mains, et quand elle tourne ses dents irrésistible sur nous-mêmes, par quoi allons-nous vaincre la peur de la mort et par quoi déverrouiller la porte de la vie, cette vie qui est plus forte que la mort, sinon par cette foi? En vérité, rien que par cette foi invincible, qui connaît la résurrection et la vie sans la mort.
O Seigneur Jésus, Toi le Conquérant du monde, aide-nous aussi à conquérie le monde par la foi en Toi. À Toi la gloire et la louange à jamais. Amen.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article