S.O.P,CÉLÉBRATION DE LA BÉNÉDICTION DES EAUX DU BOSPHORE

Publié le par Père Jean-Pierre

11 JAN 2011 - TURQUIE : CÉLÉBRATION DE LA BÉNÉDICTION DES EAUX DU BOSPHORE

La traditionnelle célébration de la bénédiction des eaux du Bosphore, à la Corne d'Or (Istanbul), le 6 janvier dernier, a été présidée par le patriarche oecuménique Bartholomée Ier, qui venait de présider en la cathédrale Saint-Georges du Phanar, siège officiel du patriarcat, la liturgie eucharistique de la Théophanie. Plusieurs centaines de pèlerins orthodoxes venus de Grèce assistaient à cette célébration. Fait exceptionnel, le patriarche a momentanément arrêté la célébration alors que commençait la prière de midi du muezzin, indique l'agence de presse catholique autrichienne APIC. Les médias turcs ont salué comme un geste de référence du patriarche oecuménique à l'égard de l'islam qu'il ait fait signe d'interrompre la célébration durant l'appel à la prière lancé aux fidèles musulmans depuis les moquées adjacentes. La célébration a ensuite repris son cours normal dès la fin de l'appel du muezzin. C'est en 2003 que, pour la première fois depuis la prise de Constantinople par les Ottomans et la chute de l'Empire byzantin, en 1453, la cérémonie de la bénédiction des eaux, au cours de laquelle le patriarche plonge une croix dans le Bosphore a pu avoir lieu avec l'autorisation des autorités turques (SOP 275.15). Cette bénédiction des eaux du Bosphore a dorénavant eu lieu chaque année, à l'exception de 2008, où elle n'avait pas été autorisée. Accomplissement du cycle de la Nativité, la Théophanie du Seigneur – le baptême du Christ dans le Jourdain et la manifestation publique de Dieu incarné, " l'un de la Sainte Trinité ", au monde – est célébrée douze jours après Noël, le 6 janvier. La liturgie de ce jour-là comporte une bénédiction solennelle de l'eau, l'Église demandant à Dieu que la matière elle-même, symbole ici du cosmos tout entier, se transforme par la puissance du Saint-Esprit et redevienne conforme au plan initial de Dieu, c'est-à-dire sanctifiée : don de Dieu, servant la vie – et non la mort – de l'homme, moyen de communion de l'homme avec Dieu.

© SOP Copyright 1997-2011, SOP/OPS. All Rights Reserved under International Copyright Conventions.

 

Commenter cet article