Dimanche 11 avril 2010 : dimanche de Thomas,ordo.

Publié le par Père Jean-Pierre

 

deisism.jpg

Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale-282

www.mitropolia.eu

 

D o y e n n é  O r t h o d o x e  R o u m a i n  d e  F r a n c e

                                     Union Diocésaine Orthodoxe : Association cultuelle n°3/07320

1, boulevard du Général Leclerc 91470 Limours Tél : 01 64 91 59 24. F : 01 64 91 26 83.

Doyen : a.p. (protoiereu) Marc-Antoine Costa de Beauregard

Tél : 01 39 69 73 81 et 06 60 20 41 64 ; courriel : marcantoine.costa@neuf.fr

 

 


Dimanche 11 avril 2010 : dimanche de Thomas

 

Après la bénédiction initiale : Christ est ressuscité des morts ! Par la mort Il a vaincu la mort ! A ceux qui sont dans les tombeaux, Il a donné la vie ! (3 f. en tout, par la prêtre,  par le chœur et le Peuple)

 

Antienne 1, t.2 : Acclamez Dieu, tous les habitants de la terre ! Chantez à la gloire de son Nom ! Rendez-lui honneur et louange ! Refrain : Par les prières de la Mère de Dieu, / sauve-nous, Dieu sauveur !//

Dites à Dieu : Que tes œuvres sont admirables ! Si grande est ta puissance que tes ennemis te glorifient ! Refrain. Toute la terre se prosterne devant toi et chante pour toi ! Qu’elle chante pour ton Nom, Dieu très haut ! Refrain. Gloire au Père… et maintenant… Refrain.

 

Antienne 2, t.2 : Que Dieu nous prenne en pitié et qu’Il nous bénisse ! Qu’il fasse luire sur nous la lumière de sa face, et qu’Il ait pitié de nous ! Refrain : Sauve-nous, ô Fils de Dieu, + Toi qui es ressuscité des morts, / nous qui te chantons : Alléluia !//

Sur la terre on connaîtra tes voies, parmi toutes les nations ton salut. Refrain.

Que les peuples te rendent grâce, Seigneur ! Que tous les peuples te rendent grâce ! Refrain.

Que vous bénisse notre Dieu ! Que le craignent tous les confins de l’univers ! Refrain.

Gloire au Père… et maintenant… Refrain. Fils unique et Verbe de Dieu…

 

Antienne 3 : Que Dieu se lève et que ses ennemis se dispersent ! Que ses adversaires fuient devant sa face ! Refrain : Christ est ressuscité des morts…

Périssent les impies en face de Dieu ! Mais les justes jubilent devant lui ! Refrain

Voici le jour que le Seigneur a fait : soyons dans la joie et l’allégresse ! Refrain

Gloire au Père… et maintenant… Refrain

 

Tropaire en ton 7 : Malgré les scellés posés sur le tombeau, + comme la Vie Tu surgis de tombe, / ô Christ notre Dieu !// Et, malgré les portes fermées, + à tes disciples Tu t’es manifesté, universelle Résurrection, / renouvelant en nos coeurs l’Esprit de vérité par ton immense miséricorde.//

Gloire… et maintenant…

 

Kondakion en ton 8 : De sa main fureteuse, l’apôtre Thomas explora ton côté vivifiant, ô Christ notre Dieu, / et, toutes portes étant fermées lorsque Tu vins au milieu des disciples, il te cria : « Tu es en vérité mon Seigneur et mon Dieu ! »//

 

Prokimenon en ton 3 (Ps 146, 5 et 1) : Il est grand, notre Seigneur ! Grande est sa puissance, / et il n’y a pas de mesure à son intelligence.// V : Louez le Seigneur, car il est doux de chanter un psaume ; que la louange soit agréable à notre Dieu !

 

Epître : Actes des apôtres 5, 12-20 :

En ces jours-là, il se faisait par la main des apôtres beaucoup de miracles et de prodiges parmi le peuple, et tous les fidèles se tenaient d’un même cœur sous le portique de Salomon. Personne d’autre n’osait se joindre à eux, mais le peuple faisait leur éloge à haute voix, si bien qu’une multitude d’hommes et de femmes accroissait de plus en plus le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur. On allait jusqu’à sortir les infirmes sur les places, en les mettant sur des lits ou sur des brancards, afin qu’au passage de Pierre son ombre tout au moins couvrît l’un d’eux. La foule accourait même des cités voisines de Jérusalem, apportant des infirmes et ceux que tourmentaient les esprits mauvais ; et tous, ils étaient guéris. Alors intervint le grand prêtre, avec tous ceux de son entourage, le parti des Sadducéens. Pleins d’animosité, ils firent arrêter les apôtres et les remirent à la garde de l’Etat. Mais, pendant la nuit, un ange du Seigneur ouvrit les portes de la prison, les mena dehors et leur dit : « Allez, et, vous tenant dans le Temple, annoncez au peuple toute parole de vie ».

 

Alléluia en ton 8 (Ps 94, 1 et 2): Venez, exultons pour le Seigneur, acclamons Dieu notre Sauveur ! V : Allons en sa présence en le confessant, et acclamons-le au son des psaumes !

 

Evangile : Jean 20, 19-31

En ce temps-là, le soir de ce même jour, le premier de la semaine, les portes du lieu où étaient rassemblés les disciples étant fermées par peur des Judéens, Jésus vint et se tint au milieu d’eux et Il leur dit : « Paix à vous ! » Et, ayant dit cela, Il leur montra et ses mains et son côté. A la vue du Seigneur, les disciples se réjouirent. Jésus leur dit alors une nouvelle fois : « Paix à vous ! De même que le Père m’a envoyé, Moi aussi Je vous envoie. » Ayant dit cela, Il souffla sur eux et leur dit : « Recevez l’Esprit saint. A qui vous remettrez les péchés, ils seront remis, et à qui vous les retiendrez, ils seront retenus. » L’un des douze, Thomas, appelé le Jumeau, n’était pas avec eux lorsque vint Jésus. Les autres disciples lui dirent donc : « Nous avons vu le Seigneur. » Mais il leur dit : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous et ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, et ne mets pas ma main dans côté, non je ne croirai pas. » Huit jours plus tard, ses disciples étaient de nouveau à l’intérieur et Thomas avec eux. Jésus arriva, portes fermées ; Il fut parmi eux et dit : « Paix à vous ! » Puis Il dit à Thomas : « Porte ton doigt ici et vois mes mains, et porte ta main et mets-la dans mon côté et ne te montre plus incroyant, mais croyant. » Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui, sans voir, croient ! » Jésus fit devant ses disciples bien d’autres signes qui ne figurent pas dans ce livre. Ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu et que, croyant, vous possédiez la vie en son Nom.

 

În vremea aceea fiind searà, în ziua aceea, întâia a sàptàmânii, si usile fiind încuiate, unde erau adunati ucenicii de frica iudeilor, a venit Iisus si a stat în mijloc si le-a zis : Pace vouà ! Si zicând acestea, le-a aràtat mâinile si coasta Sa. Deci s-au bucurat ucenicii, vàzând pe Domnul. Si Iisus le-a zis iaràsi : Pace vouà ! Precum M-a trimis pe Mine Tatàl, và trimit si Eu pe voi. Si zicând acestea, a suflat asupra lor si le-a zis : Luati Duh Sfânt ! Càrora veti ierta pàcatele, le vor fi iertate si càrora le veti tine, vor fi tinute. Iar Toma, unul din cei doisprezece, cel numit Geamànul, nu era cu ei când a venit Iisus. Deci au zis lui ceilalti ucenici : Am vàzut pe Domnul ! Dar el le-a zis : Dacà nu voi vedea, în mâinile Lui, semnul cuielor si dacà nu voi pune mâna mea în coasta Lui, nu voi crede. Si dupà opt zile, ucenicii Lui erau iaràsi înàuntru, si Toma, împreunà cu ei. Si a venit Iisus, usile fiind încuiate, si a stat în mijloc si a zis : Pace vouà ! Apoi a zis lui Toma : Adu degetul tàu încoace si vezi mâinile Mele si adu mâna ta si o pune în coasta Mea si nu fi necredincios, ci credincios ! A ràspuns Toma si I-a zis : Domnul meu si Dumnezeul meu ! Iisus i-a zis : Pentru cà M-ai vàzut, ai crezut. Fericiti cei ce n-au vàzut si au crezut ! Deci si alte multe minuni a fàcut Iisus înaintea ucenicilor Sài, care nu sînt scrise în cartea aceasta. Iar acestea s-au scris, ca sà credeti cà Iisus este Hristosul, Fiul lui Dumnezeu, si, crezând, sà aveti viatà în numele Lui.

 

Mégalynaire : L’ange chanta à la Pleine de grâce : Réjouis-toi, Vierge très pure, je répète, réjouis-toi ! Ton Fils en vérité est ressuscité après trois jours passés dans le tombeau ; et Il a redressé les morts : fidèles, soyez dans l’allégresse ! Resplendis, resplendis, nouvelle Jérusalem, car sur toi la gloire du Seigneur s’est levée. Réjouis-toi et exulte, Sion, et toi, Mère de Dieu très pure, réjouis-toi, car ton Fils est ressuscité ! Alléluia !

 

Koinonikon : Loue le Seigneur, Jérusalem ! Célèbre ton Dieu, ô Sion : Alléluia ! (Ps 147)

 

Trop. pascal au lieu de « Nous avons vu la vraie lumière », et après « Gloire à toi, Christ notre Dieu, notre espérance… »

 

Catéchèse : mots soulignés dans les textes

Actes des apôtres : écrit sous l’inspiration de saint Luc, ce petit livre décrit la vie de la première Eglise et sert de modèle pour notre vie chrétienne aujourd’hui. Nous le lisons tous les jours pendant le temps de Pentecôte pour y trouver des modèles à imiter.

Pierre : l’autorité de l’apôtre Pierre est importante dans la première communauté chrétienne à Jérusalem. C’est toutefois saint Jacques, un frère adoptif du Christ, qui fut le premier évêque de la ville. Pierre fut apôtre, et non évêque.

Animosité : l’hostilité d’une partie de la communauté hébraïque au Christ et à ses disciples s’est manifestée très vite, utilisant la complicité de l’occupant romain. Toutefois, il ne faut pas oublier que tous les premiers disciples de Jésus sont issus de l’une ou l’autre tribu d’Israël, y compris de la secte vénérable des Pharisiens (Nicodème), ou de groupes de personnes plus simples (les femmes myrophores). Rien n’autorise donc à stygmatiser les Juifs de façon globale et à répondre à l’hostilité par l’hostilité. Un chrétien n’oublie jamais que Jésus Christ a, sur la Croix, prié pour le pardon de ceux qui l’y condamnaient. L’antisémitisme n’est pas chrétien.

 

Commenter cet article