Poutine et Medvedev souhaitent de la "paix" à leur peuple pour la fête de Pâques

Publié le par Père Jean-Pierre

 

04/04/2010 00:48 La Croix
MOSCOU, 4 avr 2010 (AFP) - Poutine et Medvedev souhaitent de la "paix" à leur peuple pour la fête de Pâques

Le président russe Dmitri Medvedev et le Premier ministre Vladimir Poutine ont souhaité que la Pâques orthodoxe, célébrée dans la nuit de samedi à dimanche apporte la "paix" au peuple russe, ont rapporté les agences russes.

"La fête de Pâques tient une place à part dans la vie spirituelle de la société russe (...). Elle remplit les coeurs des gens de chaleur et de lumière, renforce leur foi dans le bien et dans la justice", a déclaré le président Medvedev, dans un communiqué publié par le service de presse du Kremlin.

Il a qualifié de "symbolique" le fait que cette année, tous les chrétiens du monde - protestants, catholiques et orthodoxes - fêtaient Pâques le même jour.

"Je suis convaincu que leur coopération fructueuse pour la paix et la compréhension mutuelle contribuera à l'harmonisation des rapports interethniques et interconfessionnels", a indiqué le président russe.

Vladimir Poutine a pour sa part adressé un message de félicitations au patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Kirill, en soulignant le "rôle énorme" de l'Eglise orthodoxe russe dans la "renaissance des traditions nationales et la consolidation de la société".

M. Poutine a souhaité que cette fête "apporte de la paix et de l'amour dans chaque foyer", selon le communiqué publié par son service de presse.

Dmitri Medvedev, son épouse Svetlana et Vladimir Poutine ont assisté ensemble à la célébration de Pâques en la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, selon les images retransmises par les chaînes de télévision russes.

Lors de la célébration, le président russe a offert au patriarche une grande icône de la Sainte-Vierge. Kirill a, de son côté, offert à MM. Medvedev et Poutine des oeufs décoratifs, symboles de Pâques.

La Russie a été frappée cette semaine par les attentats les plus meurtriers qu'elle ait connus depuis des années: 40 personnes sont mortes lundi dans deux explosions provoquées par des femmes kamikazes dans le métro de Moscou, tandis que dix personnes, parmi lesquelles neuf policiers, ont été tuées mercredi dans deux autres attentats-suicide au Daguestan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article