Père G.: N'OUBLIEZ PAS LES CATACOMBES

Publié le par Père Jean-Pierre

LUNDI 24 JANVIER 2011

http://www.orthodoxologie.blogspot.com/

Père G.: N'OUBLIEZ PAS LES CATACOMBES



All Saints of North America Orthodox Church (Hamilton, ON, Canada)

Récemment, j'ai eu l'occasion d'essayer d'expliquer à un certain nombre de gens non-orthodoxes les caractéristiques des temples de l'Eglise Orthodoxe. Ces questions semblent un thème récurrent. Pourquoi les icônes? Pourquoi pas de bancs? Pourquoi les lampades?
Maintes et maintes fois, je me suis retrouvé a me rappeler que notre foi - l'Eglise chrétienne historique - a ses racines dans les catacombes. Les lampades (lampes à huile) étaient une nécessité. Les icônes ont été de simples symboles chrétiens qui fusionneront plus tard avec des images de l'Ancien Testament de la synagogue, qui ont grandi comme l'expression de Dieu se faisant homme. Et les bancs? eh bien, les églises étaient minuscules, avec des bancs périphériques - il n'y avait pas de sièges de théâtre.
Notre paroisse a passé l'année dernière en se préoccupant particulièrement de la construction d'une nouvelle église. Beaucoup a été accompli, non seulement en excellente construction, mais aussi pour l'embellissement de la maison de Dieu.
Cependant, au milieu de ces travaux, il est facile de masquer la forêt par les arbres. Il est facile d'oublier que le but de la vie chrétienne est notre salut, notre lutte par la prière et le repentir, et notre amour, le pardon et la prière pour l'autre qui est donné par Dieu.
Il est essentiel de nous rappeler l'Eglise des catacombes, car c'est là que nous trouvons le cœur de la vie chrétienne, le genre de vie sainte qui a servi comme aimant pour les conversions, et comme canal pour la force donnée aux martyrs.
C'est cette vie que nous sommes encore appelés, nous chrétiens, à vivre. Ce n'est pas une vie vécue dans nos têtes, dans notre imagination, ou dans nos sentiments. Ce n'est même pas une vie vécue dans les murs de l'église, quelle que soit l'aide que nous puissions y recevoir.
Les chrétiens orthodoxes sont toujours appelés à retourner dans les catacombes, car c'est là que l'on trouve la voie des martyrs, qui est la Voie du Christ. Peu importe combien nous sommes bénis en ce monde, notre vraie citoyenneté doit toujours être dans l'autre monde.
Notre incapacité de nous remémorer cette vérité se fait au péril de notre âme.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Commenter cet article