Le merveilleux miracle de Sainte Marina

Publié le par Père Jean-Pierre

http://orthodoxe-ordinaire.blogspot.com/
Le merveilleux miracle de Sainte Marina

 

Il y a quelques années, en 2000, la famille Vassiliou de Limassol à Chypre, a reçu la grâce du miracle qui suit : En Grèce, cette famille était bien connue pour avoir fait à la télévision la demande d’un donneur pour leur jeune fils André, qui souffrait d'une leucémie. Un donneur s’est fait connaître et les parents ont commencé à préparer leur voyage pour le Texas, aux Etats-Unis où devait s’effectuer la greffe de moelle osseuse. En attendant, ils ont aussi prié et supplié Jésus-Christ de sauver leur enfant. Avant leur départ pour les États-Unis les parents ont entendu parler de miracles de Sainte Marina et ils ont contacté le monastère de Sainte Marina situé sur l'île d'Andros en Grèce pour demander sa bénédiction. Le Père spirituel du monastère, l'archimandrite P. Cyprien a promis qu'il allait prier Sainte Marina. Il a donc demandé à Sainte Marina d’assister les parents pour aider Andrea dans la salle d'opération. Avec la bénédiction de Geronda Cyprien  et la ferme conviction que Sainte Marina leur viendrait vraiment en aide, la famille Vassiliou est allée aux USA.
Après les nécessaires examens pré-opératoires qu’André a dû subir, on l’a conduit en salle d'opération. Peu de temps avant le début de l'opération, une femme est venue voir le chirurgien qui devait opérer André. Elle a dit qu'elle était le médecin d’André et elle a demandé à être autorisée à assister au déroulement de l’opération. La conversation qui s’en est suivie a prouvé que la femme était vraiment médecin. Toutefois, le chirurgien a répondu que les médecins "de l'extérieur" n'étaient pas autorisés à être présents dans la salle d'opération et que la politique de son équipe médicale était qu'aucun médecin autre que ceux de l'équipe ne pouvait participer à ces opérations délicates. L'insistance de la femme cependant, a fini par convaincre le chirurgien de lui permettre de rester dans la salle d'opération. Mais auparavant, il lui a demandé de laisser ses coordonnées [sans doute, ses papiers d’identité] au bureau de l'administration. Le médecin inconnu a fait ce que l’on lui a demandé et elle est entrée dans la salle d'opération avec le chirurgien. Pendant l'opération, elle a donné plusieurs directives concernant le déroulement de la procédure. L'opération s'est bien passée et à la fin, le chirurgien a remercié la femme et a quitté la salle d'opération.
Les parents d'André ont aussitôt cherché à en savoir davantage sur les résultats de l’opération et le chirurgien a répondu que tout allait très bien, en ajoutant qu'il avait du mal à comprendre pourquoi ils lui avaient amené André alors qu’ils avaient un si bon médecin traitant. Les parents ont été surpris et ont répondu qu'ils n'avaient pas amené de médecin avec eux. Le chirurgien a insisté cependant. Il leur a aussi dit que quand il était sorti de la salle d'opération le médecin André y était resté un peu plus longtemps avec le reste de l'équipe de l’intervention et, que par conséquent, elle devait y être encore. Il leur a demandé de la chercher. La recherche, cependant, a été vaine, car il n’y avait nulle part de «femme médecin». Le couple Vassiliou en a donc conclu que ce devait être un médecin de Grèce ou de Chypre, qui avait décidé de voyager aux Etats-Unis pour contribuer à cette opération délicate. Ils ont exprimé le désir de savoir qui elle était pour être en mesure de la remercier, et selon la recommandation du chirurgien ils sont ensuite allés au bureau de l'administration pour demander ses coordonnées.
C'est avec une grande surprise qu'ils ont lu sur le registre que la femme inconnue avait signé du nom de "Marina d'Andros". Des larmes de gratitude et de joie ont alors rempli leurs yeux, lorsqu’ils se sont rappelé que l'Ancien au monastère leur avait dit qu'il voulait qu’André ait avec lui Sainte Marina dans la salle d'opération pour lui venir en aide. Les parents d'André ont ensuite partagé leur joie et leur gratitude avec les médias à la fois pour le bon déroulement de l’opération et la santé d'André retrouvée et pour le miracle qu'ils avaient reçu. La famille Vassiliou a fait le vœu que toute la famille serait présente au monastère de la Sainte chaque année pour le jour de la célébration de sa fête, le 17 Juillet, et Geronda Cyprien témoigne que la famille a fait le voyage annuel de Lemessos à Andros chaque été pour remercier Sainte Marina d’avoir sauvé André.
Le miracles accomplis par les saints n'ont jamais cessé de se produire dans l'Eglise orthodoxe. Par ces miracles, que notre Seigneur Jésus-Christ nous aide à construire notre foi !
Sainte Marina prie Dieu pour nous aussi !

Lire la suite

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article