le MAE italien Frattini dénonce un "fanatisme anti-chrétien"

Publié le par Père Jean-Pierre

08/02/2011 15:56 LA CROIX
PRAGUE, 8 fév 2011 (AFP) - Indonésie: le MAE italien Frattini dénonce un "fanatisme anti-chrétien"

Le chef de la diplomatie italienne Franco Frattini a dénoncé mardi à Prague comme un "acte de fanatisme anti-chrétien" l'attaque de plusieurs églises en Indonésie par une foule de musulmans extrémistes, perpétrée le même jour.

"Il s'agissait d'un acte très grave de fanatisme anti-chrétien, d'une attaque non seulement contre la liberté de culte, mais aussi contre les libertés individuelles", a déclaré M. Frattini devant la presse.

"J'espère que le gouvernement indonésien, qui a toujours oeuvré pour le dialogue entre les religions, va prendre des mesures adéquates", a-t-il ajouté au cours d'un point de presse commun avec son homologue tchèque Karel Schwarzenberg.

Une foule de musulmans extrémistes a incendié mardi deux églises et pillé une troisième lors d'affrontements avec la police dans le centre de Java, en réclamant la peine de mort pour un chrétien condamné pour blasphème de l'islam, selon la police indonésienne.

La foule protestait contre la condamnation à cinq ans de prison d'un homme de 58 ans, Antonius Bawengan, jugé pour avoir distribué des tracts insultant l'islam. Il s'est vu infliger la peine maximale pour ce délit.

Mais le jugement a mis en colère une foule de quelque 1.500 personnes, qui jugeaient la peine trop clémente.

Commenter cet article