La contemplation de la mort

Publié le par Père Jean-Pierre

 http://www.orthodoxologie.blogspot.com/

  

  




Sur un crâne dans l'ossuaire de la skite de Prodromou au Mont Athos, on peut lire l'inscription suivante en roumain:"Ce sunt eu, vei fi şi tu. Ce eşti tu, am fost şi eu" ( Traduction: Ce que je suis, tu le seras aussi. Ce que tu es, je l'ai été moi-même.), rappelant au lecteur le caractère éphémère de la vie, et la nécessité constante de penser à sa propre mort.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Commenter cet article