L'enfer dans la tradition orthodoxe

Publié le par Père Jean-Pierre

http://www.orthodoxologie.blogspot.com/

MERCREDI 13 OCTOBRE 2010

L'enfer dans la tradition orthodoxe



Dieu nous permet d'être effrayé par les descriptions de l'enfer et nous laisse croire qu'il est courroucé au point de nous administrer un châtiment éternel en nous condamnant à l'enfer. L'enfer a été créé comme le lieu des anges déchus et parce que certaines personnes choisissent de suivre les démons, elles aussi, elles passent l'éternité avec leurs dirigeants, les démons, en enfer. 

Dieu ne les y a pas envoyées, elles Le fuient loin et se cachent de Sa lumière. Les anges déchus et les gens qui ont choisi et choisissent d'être séparés de Dieu sont très tourmentés, en présence de Sa Lumière divine. 

La pureté suprême de Dieu brûle le péché et la corruption. Ces anges qui sont tombés (les démons) et les personnes qui choisissent de rester dans l'état de "nature déchue" constamment jusques à leur mort physique sont pleins d'impureté. Cette impureté fait partie de ce qu'ils sont. 

Dieu ne les a pas créés ainsi, mais ils ont librement choisi d'être tels, parce qu'ils préfèrent suivre leur propre volonté aveugle, au lieu de suivre, au lieu de suivre d'abord aveuglément la volonté parfaite de Dieu. Cette impureté qu'ils ont choisie pour faire partie d'eux-mêmes des brûle en présence de la Lumière de Dieu. 

Pour être avec Dieu dans le Ciel, nous devons devenir purs, car l'impureté ne peut pas partager un lieu avec la pureté de Dieu. Tout comme l'huile et l'eau ne peut pas former un mélange homogène, ainsi, les pécheurs impénitents et les démons ne peuvent pas vivre avec le Saint-Esprit dans et autour d'eux dans la mesure où ils se combinent. 

Leur attachement à l'impureté leur donne occasionne de la douleur quand ils sont en présence de Dieu. Dieu miséricordieusement a préparé un lieu de ténèbres pour leur donner "l'ombre" de Sa Lumière. 

Ils sentent encore la brûlure de Son amour, mais pas aussi intensément qu'ils ne le feraient en Sa Présence. Cela est inévitable parce que c'est l'amour de Dieu qui maintient heureusement leur retraite sombre sans laquelle ils souffriraient encore plus. Ils ne pourraient pas supporter de passer, même les plus brefs instants dans le Ciel. Pour eux, c'est infiniment pire que l'enfer. 

Pour être dans le Ciel, nous devons nous détacher de toute impureté. Si nous devenons justes par nos propres efforts volontaires (libre arbitre), même sans atteindre la sainteté dans la vie, nous pouvons être libérés au moment du décès des restes de l'impureté par la grâce de Dieu, après avoir "acquis" cette grâce, pour ainsi dire, à travers les œuvres de la foi. 

[...]

Nous avons ensuite fini par comprendre que Dieu est vraiment miséricordieux et offre Sa miséricorde et Son aide pour nous tous. Certains d'entre nous apprennent à accepter humblement Son offre, et les autres non. Nous devons prier pour eux.

C'est Dieu que nous aimerons le plus dans le Ciel. Comme cela serait fantastique pour nous de commencer à le faire déjà alors que nous sommes encore sur  terre.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Victor Mihailoff
An Orthodox Survival Guide for the 21st Century
Chapter 17: God's Relationship with us
(Chapitre 17: La relation de Dieu avec nous)
Vous

Commenter cet article