Higoumène Nikon (Vorobyev) 1894-1963: De la Prière Cher ...! La prière distraite n'est pas une prière, bien que le Seigneur accepte cette prière au début, de ceux qui sont e

Publié le par Père Jean-Pierre

JEUDI 9 DÉCEMBRE 2010

http://www.orthodoxologie.blogspot.com/

Higoumène Nikon (Vorobyev) 1894-1963: De la Prière


Cliquez pour voir l'image en taille réelle

Cher ...!

La prière distraite n'est pas une prière, bien que le Seigneur accepte cette prière au début, de ceux qui sont encore occupés à apprendre à prier. Cependant, nous devons apprendre à prier, sans nous laisser distraire.

Si tu t'abstiens de la colère et que tu préserves ta tranquillité, ta prière sera bonne. Mais si tu deviens inquiet, tune seras pas capable de prier.

Le Seigneur n'accepte pas les prières offertes dans un état de colère. Ceux qui prient de telle manière sont remis à des serviteurs sans scrupules, à des démons qui poussent les gens hors de la table spirituelle, loin de la fête nuptiale et dans les ténèbres de toutes sortes de pensée impure et parfois vaine. Cela prévaudra jusques au temps où nous serons humiliés, jusques au temps où nous crierons vers le Seigneur, du fond de notre cœur, jusques à ce que nous pardonnions à nos semblables, et que nous recherchions le pardon, et jusques à ce que nous parvenions à la paix de l'esprit, car il est dit: "Dans la paix spirituelle est la demeure de Dieu."

Où il y a de l'agitation,  règne le Malin et les ténèbres, la lourdeur de l'âme et d'autres graines de l'Hadès.
L'humilité a le pouvoir de diriger toutes nos pensées vers Dieu, alors que l'agitation, la vanité et l'orgueil les dispersent. Si les pensées sont très dispersées, c'est une indication qu'il y a quelque chose dans notre âme qui n'est pas bon. Cela signifie que le Diable (l'Ennemi) a en quelque sorte trouvé son chemin dans nos âmes et nous devons nous repentir et demander pardon et de l'aide à Dieu. Il faut chercher la cause d'un tel état. Cela se produit parfois (même si aucune colère n'est impliquée), par la fierté excessive, un fort attachement aux choses de ce monde, de longues conversations profanes, ou le fait de juger notre prochain.

La prière bonne,  attentive,  qui vient du cœur est le chemin vers le Royaume de Dieu, qui est "en nous-mêmes." Si nous n'avons pas une telle prière, c'est un signe certain que nous avons provoqué la colère de Dieu.

Sois attentif à toi-même. Garde ta paix intérieure, hâte-toi de te réconcilier avec tout le monde, pose tes péchés et tes fardeaux devant Dieu plus souvent.Agis selon ta conscience, alors tu te sentiras bien et tu seras sauvé. Cela ira ensuite bien pour toi dans cette vie, et après la mort tu gagneras la Grâce éternelle.
Prie pour moi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
icône:
"Source: www.eikonografos.com
used with pe

Cliquez pour voir l'image en taille réelle

Cher ...!

La prière distraite n'est pas une prière, bien que le Seigneur accepte cette prière au début, de ceux qui sont encore occupés à apprendre à prier. Cependant, nous devons apprendre à prier, sans nous laisser distraire.

Si tu t'abstiens de la colère et que tu préserves ta tranquillité, ta prière sera bonne. Mais si tu deviens inquiet, tune seras pas capable de prier.

Le Seigneur n'accepte pas les prières offertes dans un état de colère. Ceux qui prient de telle manière sont remis à des serviteurs sans scrupules, à des démons qui poussent les gens hors de la table spirituelle, loin de la fête nuptiale et dans les ténèbres de toutes sortes de pensée impure et parfois vaine. Cela prévaudra jusques au temps où nous serons humiliés, jusques au temps où nous crierons vers le Seigneur, du fond de notre cœur, jusques à ce que nous pardonnions à nos semblables, et que nous recherchions le pardon, et jusques à ce que nous parvenions à la paix de l'esprit, car il est dit: "Dans la paix spirituelle est la demeure de Dieu."

Où il y a de l'agitation,  règne le Malin et les ténèbres, la lourdeur de l'âme et d'autres graines de l'Hadès.
L'humilité a le pouvoir de diriger toutes nos pensées vers Dieu, alors que l'agitation, la vanité et l'orgueil les dispersent. Si les pensées sont très dispersées, c'est une indication qu'il y a quelque chose dans notre âme qui n'est pas bon. Cela signifie que le Diable (l'Ennemi) a en quelque sorte trouvé son chemin dans nos âmes et nous devons nous repentir et demander pardon et de l'aide à Dieu. Il faut chercher la cause d'un tel état. Cela se produit parfois (même si aucune colère n'est impliquée), par la fierté excessive, un fort attachement aux choses de ce monde, de longues conversations profanes, ou le fait de juger notre prochain.

La prière bonne,  attentive,  qui vient du cœur est le chemin vers le Royaume de Dieu, qui est "en nous-mêmes." Si nous n'avons pas une telle prière, c'est un signe certain que nous avons provoqué la colère de Dieu.

Sois attentif à toi-même. Garde ta paix intérieure, hâte-toi de te réconcilier avec tout le monde, pose tes péchés et tes fardeaux devant Dieu plus souvent.Agis selon ta conscience, alors tu te sentiras bien et tu seras sauvé. Cela ira ensuite bien pour toi dans cette vie, et après la mort tu gagneras la Grâce éternelle.
Prie pour moi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
icône:
"Source: www.eikonografos.com
used with pe

Commenter cet article