Egypte: 156 manifestants arrêtés après des heurts chrétiens/policiers

Publié le par Père Jean-Pierre

25/11/2010 16:10 LA CROIX
LE CAIRE, 25 nov 2010 (AFP) - Egypte: 156 manifestants arrêtés après des heurts chrétiens/policiers

Plus de 150 manifestants ont été arrêtés mercredi lors d'affrontements entre la police et des milliers de chrétiens coptes au Caire, et ont été accusés d'avoir planifié de tuer des policiers, a indiqué jeudi une source judiciaire.

Un manifestant a été tué et au moins 35 autres personnes ont été blessées dans ces violents heurts entre la police et des milliers de chrétiens coptes qui protestaient contre l'interdiction de construire une église au Caire.

La source judiciaire a indiqué que le procureur général Abdel Meguid Mahmoud avait accusé les 156 personnes d'avoir "planifié de tuer des policiers" et d'avoir manifesté illégalement.

Elles seront maintenues en détention durant quinze jours pour être interrogées et seront ensuite soit inculpées, soit gardées en détention si elles ne sont pas relâchées, selon cette source.

Le procureur général avait fait état mercredi de 133 arrestations.

Les affrontements de mercredi ont éclaté autour d'un lieu de culte copte controversé en cours de construction.

Les Coptes, ou chrétiens d'Egypte, se plaignent régulièrement d'être marginalisés, en particulier en ce qui concerne l'accès à la fonction publique.

Ils protestent notamment contre des dispositions légales très contraignantes pour construire ou agrandir des églises.

La construction d'églises a déjà par le passé provoqué des tensions entre communautés copte et musulmane, et des incidents surviennent régulièrement pour divers motifs.

Les Coptes constituent la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l'une des plus anciennes. Ils représentent de 6 à 10% de la population égyptienne, dans sa grande majorité de confession musulmane sunnite.

Ces affrontements confessionnels sont venus alourdir un climat déjà marqué par des tensions politiques à l'approche des élections législatives de dimanche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article