ANCIEN DIONYSIOS : "L'ennemi intérieur, l'ego"

Publié le par Père Jean-Pierre

 

SAMEDI 10 JUILLET 2010

orthodoxe-ordinaire.blogspot.com

 (8) L'ego, Satan, le Saint Esprit

 

"WIE Est-ce également votre expérience, qu'un père spirituel qui a vraiment été au-delà de l'ego non seulement inspire les gens pour atteindre leur potentiel le plus élevé, mais présente également l'ultime défi à l'ego de ceux qui viennent le voir?
P. Dionysios : Absolument. En effet, en présence d'une telle personne, le diable vient immédiatement. Et vous pouvez voir très clairement comment le diable rend les gens fous ou les met en colère ou les rend irrespectueux alors que vous n'avez encore rien dit. Tout simplement parce que vous êtes là, ils explosent. Et vous pouvez voir des choses terribles chez des gens qu'autrement vous pourriez ne voir que comme des gens aimables avec des cravates et des bijoux en or. Quand quelqu'un apparaît qui incarne l'Esprit de Dieu, là, vous pouvez voir ce que vous auriez pu voir, lorsque Jésus se promenait dans les rues. Les démons qui étaient dans le peuple disaient : "Whoa, qui es-tu ? Tu es venu ici pour nous mettre en difficulté." Certains étaient scandalisés par lui, d'autres réfléchissaient à la manière de le tuer, et d'autres encore pensaient à des choses contre lui. Il ne s'adressait pas à ce qu'ils disaient mais à ce qu'ils pensaient. Et le même Esprit Saint existe chez les pères spirituels, et il peut aussi créer ce genre de confrontation. Cela se produit parce que l'autre personne comprend qu'elle ne peut pas jouer avec cet homme. Elle ne peut se dissimuler au regard de cet homme.
WIE Dans les écrits chrétiens, l'ennemi de la voie spirituelle est souvent appelé par des termes dramatiques comme Satan, Lucifer, le diable. Satan est tout simplement une métaphore pour l'ego de l'homme? Ou est-ce quelque chose d'indépendant de nous?
P. Dionysios : Satan est le maître. Et l'ego est le moyen par lequel nous accomplissons sa théorie. Vivre de notre ego, c'est comme brûler de l'encens pour lui. Quand il en l'odeur, il vient. Cela lui est familier, c'est son domaine, sa langue, son dialecte. Il aime ça. Alors il vient, et puis il commence à commercer avec notre ego. Alors il commence à nous être lié.

WIE : Alors, diriez-vous que Satan existe, dans ce sens comme une force impersonnelle du mal qui opère en chacun de nous en tant que ego? Ou serait-il plus exact de dire que l'ego est déjà là en nous et que Satan est la voix de la tentation à laquelle l'ego prête l'oreille ?
P. Dionysios : La deuxième formulation est la bonne. Il n'a pas le pouvoir d'agir par le biais de notre ego. Nous sommes tout le temps libres de décider.
WIE Il y a de nombreuses autorités spirituelles dans l'Occident moderne qui tentent d'apporter les idées de la psychologie occidentale pour contribuer au chemin spirituel. En fait, il est maintenant communément admis que, pour faire face aux difficultés de la voie spirituelle, il faut d'abord développer un ego fort, un fort sentiment de soi. Une déclaration qui est presque devenue un credo dans les cercles spirituels est la suivante: «Il faut devenir quelqu'un avant de pouvoir n'être personne." Que pensez-vous de cette idée?

P. Dionysios : C'est comme si l'on disait : "Nous devons d'abord être le chef de la mafia et ensuite  nous pourrons devenir président." Ou encore: «Je vais d'abord travailler ensemble avec le diable ; je ferai société commune avec lui de sorte qu'il me donnera ce dont j'ai besoin, mais comme je suis plus intelligent que lui, j'utiliserai mon pouvoir pour le bien. "
Il est bon d'envoyer les enfants étudier, apprendre à chanter, faire du sport, recevoir une bonne instruction, avoir une base économique pour le début de leur vie. Mais combien de fois voyons-nous que les rêves de tous les hommes riches et de leurs enfants sont brisés ? La Bible dit que «si les constructeurs travaillent très dur pour construire une tour que le Seigneur ne bénit pas, ils ont travaillé pour rien."
Cet ego est le dieu moderne du XXe siècle et du XXIe siècle. Et l'idée dont vous avez parlé dans votre question est la religion moderne. Mais nous connaisssons cette tentation. L'ego signifie, "Je ne crois pas en l'existence de l'Esprit Saint, l'Esprit Saint n'existe pas." Mais c'est un mensonge. Le Saint-Esprit guide le monde, et bénis sont ceux qui le désirent, qui le voient, qui respirent en lui, qui s'animent en lui, qui créent à travers lui, qui l'aiment, qui lui sont unis. "(à suivre)
(Version française de Maxime le minime
de L'Entretien réalisé par Craig Hamilton in "What is Enlightenment Magazine")

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article